Sélectionner une page

Landing Page : Comment Convertir plus de clients ?

[GUIDE COMPLET]

Vos souhaitez trouver des clients sur internet ? Vous allez avoir besoin de landing pages efficaces !

La landing page est un des éléments clefs du succès de votre stratégie digitale, c’est peut-être même le plus important c’est pourquoi j’y attache toujours beaucoup d’importance dans mes programmes de formation ou avec les clients que j’accompagne en coaching personnalisé. 

Construire une landing page qui convertit n’a rien de bien compliqué et pourtant c’est encore trop souvent un élément négligé voire dans certaines stratégies, complètement inexistant. Pourtant, vous devriez penser votre site internet autour de vos landing pages car c’est elles qui portent votre offre. A mes yeux, un site internet performant n’est qu’un assemblage de landing pages… mais on a encore du chemin à faire pour en arriver là ! Croyez moi.

 

J’ai créé ce guide complet sur la création d’une landing page afin que nous puissions voir ensemble comment créer une landing page étape par étape qui réponde aux objectifs de votre stratégie digitale et qu’enfin votre site internet soit une vraie source de business et pas seulement une source de divertissement pour vos équipes marketing. Soyons bien clair, j’ai construit ce guide pour que vous puissiez passer à l’action, ce n’est pas un guide ou je vous montre comment aligner des blocs de texte sur WordPress. Suivez ce guide et repensez vos landing pages.

Ce guide s’adresse aussi bien aux novices qu’aux professionnels du marketing digital et aucune compétence technique n’est nécessaire pour réussir.  

Dans ce guide, je vous livre ma méthodologie pour construire des landing pages efficaces : quels sont les éléments indispensables pour convertir, les étapes clés pour créer de bonnes landing pages ou encore des techniques utilisant la psychologie pour augmenter vos taux de conversion. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire !

Définition d’une landing page

 

Il me semble que la première étape pour que ce guide vous soit utile est de vous donner ma définition d’une landing page.

Élément essentiel de votre site internet, la landing page aussi appelée page d’atterrissage en français est une page ayant un et un seul objectif : convaincre un visiteur, un prospect ou un client à effectuer une action, le faisant avancer dans son processus d’achat.

Votre landing page va donc être construite de façon à engager votre cible dans un processus que vous contrôlez. Tous les éléments de cette page doivent avoir un bénéfice pour votre visiteur, et tous les éléments inutiles doivent être éliminés sans aucun remord. L’unique utilité d’une landing page est de convertir et vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Votre homepage ou page d’accueil n’est pas une landing page (sauf dans des stratégies, spécifiques et rares), c’est plutôt un agrégateur de landing pages. Un mini tunnel qui va filtrer vos visiteurs (ceux qui visiteront votre landing page) dans les tunnels qui leur sont destinés. Je vous conseille donc de créer votre page d’accueil après avoir déployé vos landing pages principales.

L’optimisation de vos landing pages est la clé de votre succès, plus vos équipes y passeront du temps, plus vous maîtriserez votre croissance. Pour réussir vous n’avez que deux choses à faire : Augmenter votre audience cible et optimiser les taux de conversion de vos landing pages. Rien d’autre ! Oubliez les chatbot, et les shiny objects.

P.S : Ce guide n’est pas votre priorité si vous n’avez pas une audience suffisante à envoyer sur vos landing pages. Concentrez vous sur ce qui est important. Vous pouvez bien évidemment produire vos landing pages mais si vous n’avez pas un plan d’action bien précis pour augmenter votre audience alors vos efforts doivent être portés sur cet aspect. Partez du principe que vous allez convertir entre 0,5% et 1,5% de vos visiteurs en prospects (c’est pessimiste mais c’est que j’observe chez mes clients les premiers mois). Si vous voulez 100 nouveaux leads qualifiés par mois, vous devrez donc générer environ 170 contacts (60% d’entre eux seront qualifiés) ce qui signifie que vous devrez envoyer 33 000 visiteurs sur vos landing pages. Vous savez comment faire ? 

 

Comment fonctionne une landing page et quels sont ces différents formats ?

 

Vous l’aurez compris une landing page est donc là pour convertir et inciter vos visiteurs à effectuer une action spécifique. Une fois votre landing page optimisée (en réalité vous aurez jamais fini d’optimiser vos landing pages …) il ne vous reste plus qu’à envoyer votre trafic qualifié sur cette page, que ce soit du trafic payant via de la publicité ou du trafic naturel en vous appuyant sur le référencement Google. (Google draine plus de 90% des recherches en France, les autres moteurs sont donc insignifiants pour le moment.)

Alors comment fonctionne une landing page ? Au final c’est ce qui est important : de comprendre pourquoi on créé une landing page et comment elle va fonctionner. Votre visiteur va arriver sur votre landing page dans un contexte particulier, il aura lu un article, vu une vidéo ou vu une publicité sur Facebook.  Vous l’avez motivé à venir sur votre landing page avec une promesse, il a donc des attentes et il s’attend à ce que votre landing page confirme cette promesse et c’est donc dans ce sens que votre argumentaire doit être construit. Il ne doit pas y avoir de coupure entre ce qu’il vient de voir, de lire, de croire et ce qu’il va trouver sur votre landing page…

heuu Florian, ca veut dire qu’on va avoir des dizaines de landing pages car on a plein de sujets différents et de promesses différentes dans notre business ?!

Oui… vous allez construire, petit à petit un système de landing page extrêmement puissant, mais rassurez-vous, vous allez le faire au fur et à mesure que vous allez comprendre ce qui intéresse vos prospects, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est important de commencer par créer une audience qualifiée, car en l’écoutant vous saurez quoi créer comme offre et comme landing page. 

Impact du nombre de landing page sur votre lead generation

 

D’ailleurs je vous invite à lire cet article de Hubspot sur le sujet, qui nous explique que plus nous avons de landing page, plus votre lead generation sera efficace.

Cependant, ne partez pas tout azimut en voulant créer le plus de landing pages possible… Prenez le temps de créer une, deux ou trois landing pages bien optimisées qui répondent à vos objectifs et ensuite élargissez votre offre pour augmenter votre chiffre d’affaires. 

Une landing page fonctionne de la façon suivante : Vous faites ou confirmez votre promesse (exemple : Vous allez générer plus de clients), vous apportez de la valeur et un aperçu, vous donnez des raisons d’y croire, vous rassurez et enfin vous faites passer le visiteur à l’action. Alors, il existe deux formes de landing pages, et la version que je viens de vous décrire est la version longue. Dans certain cas, il est préférable d’avoir une landing page très courte : Promesse et action. Si la promesse est suffisamment puissante, qu’elle s’appuie sur des émotions fortes (peur, tristesse, curiosité) alors votre taux de conversion sera plus élevé avec une version courte à condition que l’action à réaliser ne soit pas très engageante.

Généralement, les landing pages courtes aussi appelées squeeze pages sont utilisées pour générer des contacts qui seront ensuite qualifiés et éduqués grâce à des campagnes de lead nurturing.

 Pourquoi créer une landing page ?

 

Pour être honnête, je n’avais pas pensé à cette question dans la première version de ce guide car elle ne me semblait par pertinente et pourtant il ne se passe pas une semaine sans qu’un client me demande pourquoi il a besoin de construire une landing page puisqu’il a déjà un site internet qui présente son offre. 

Alors voici pourquoi vous devez créer une landing page : 

  1. Une landing page vous permet de faire une bonne première impression auprès d’un visiteur puisque votre landing page sera adaptée à son besoin et vous lui apporterez une réponse claire et immédiatement activable.
  2. Une landing page concentre l’attention de votre lecteur sur ce qui est important, il ne sera donc pas distrait et passera plus facilement à l’action.
  3. Une landing page vous permet de mettre en avant des éléments de réassurance tel que des témoignages en vous appuyant sur des photos, des vidéos ou des graphiques ce qui a un impact très positif sur vos visiteurs.
  4. Une landing page vous permet de mieux analyser les flux de trafic et donc d’avoir de meilleurs indicateurs de succès.
  5. Une landing page augmente votre taux de conversion et est plus facile à optimiser.

J’espère que ces éléments suffiront pour vous convaincre d’investir du temps et de l’argent sur ces éléments car encore une fois, je suis persuadé que le succès de votre stratégie digitale dépend en grande partie de la qualité de vos landing pages.

Exemples de landing page efficaces

 

Vous avez certainement en tête quelques landing pages mais il me semblait intéressant dans ce guide de vous présenter quelques landing pages qui à mes yeux sont efficaces. Dans certain cas ou pourrait encore les optimiser mais dans point de vue général elles ressortent déjà du lot. Je ne vous présente pas mes landing pages car je passe plus de temps à conseiller mes clients sur leur pages qu’à optimiser les miennes, elles ne sont donc pas de bons exemples au moment ou je rédige ces lignes (j’ai espoir que lorsque vous lirez ces lignes mes landing pages seront optimisées :))

 

J’espère que les entreprises citées en exemple accepteront de jouer le jeu de l’analyse, dans le cas contraire je retirerais ces exemples du guide bien entendu. 

Exemple 1 : Airbnb pour les hébergeurs

 

Si vous vous rendez sur Facebook et que vous regardez les publicités de Airbnb France vous allez découvrir des publicités mettant en avant des personnes comme vous qui ont réussi un projet personnel grâce à la location de leur logement. D’ailleurs on voit très bien que les publicités s’adressent à des tranches d’âge différentes. Si vous cliquez sur le bouton “en savoir plus” vous êtes redirigé vers une landing page qui vous permet de faire une simulation de complément de revenus avec Airbnb. Vous êtes ensuite invité à commencer à louer votre logement. 

Le reste de la page est dédié à la réassurance, avec des témoignages et la mise en avant de protections. De moins point de vue cette partie manque de call-to-action mais la partie au dessus de la ligne de flottaison (partie visible avant que vous ayez besoin de scroller) est vraiment top. Le sticker menu est aussi optimisé puisqu’il reprend une partie de la promesse (“revenus mensuel potentiel”), la somme et le call-to-action. Cependant, je ne mettrais pas les autres éléments du menu à gauche. 

Exemple 2 : Aircall Téléphonie pour Entreprise

lien : https://aircall.io/fr/facebook/systeme-telephonique/ 

(Je m’excuse par avance auprès de l’équipe Aircall pour le tracking Facebook dans l’URL, j’ai essayé de le retirer mais impossible…)

Pendant mes recherches d’exemple de landing page je voulais vous présenter des entreprises françaises j’ai donc choisi Aircall parce que leur landing page était particulièrement intéressante. Elle reprend les grands principes de base des landing pages qui fonctionnent avec une promesse claire, une bonne hiérarchie visuelle, une image qui présente le produit (même si j’ai passé un moment à me demander ce qu’était représenté…) mais j’ai été surpris par le choix d’avoir deux appels à l’action différents mais de la même couleur, et finalement lorsque l’on scroll on n’a plus que le call-to-action en bas de la page, le menu n’est pas sticky. J’imagine que les équipes de Aircall ont passé beaucoup de temps sur cette landing page et c’est probablement ce qui fonctionne le plus pour eux mais je suis surpris d’avoir deux propositions d’actions de la même couleur. En gros ils proposent à leur visiteur : “tu ne veux pas t’inscrire gratuitement ? Appelle nous !”. Sachez que ce n’est pas toujours une solution idéale d’avoir plusieurs appels à l’action pour vos premières landing pages. Le reste de la page Aircall est essentiellement consacré à des éléments de réassurance, c’est pour vous dire à quel point c’est important… Comme quoi, on peut aussi essayer de sortir des sentiers battus. Cependant, avant de changer la recette du gâteau au chocolat, maîtrisez d’abord la recette de mamie 🙂 (Ne m’appelez pas mamie …!)

 

 

Exemple 3 : Qonto : La banque nouvelle génération des entrepreneurs

lien : https://qonto.eu/fr/

Troisième exemple et ce sera le dernier : Qonto, une autre startup française qui a décidé d’utiliser sa homepage comme une landing page. C’est une bonne idée, surtout dans le SaaS dès lors que vous avez une unique promesse et un produit unique. Si vous n’avez qu’un seul objectif à atteindre : “ouvrir un compte” pour Qonto alors vous pouvez réduire un maximum votre site internet et créer une landing page / homepage. Vous remarquerez que la landing page ensuite est identique aux deux autres, mais disons qu’elle est mieux travaillée pour moi. Déjà il n’y a qu’un seul appel à l’action, l’appel à l’action de récupération (contacter l’équipe commerciale) est clairement mis en niveau 2 dans la hiérarchie visuelle. On retrouve la promesse, un petit chat pour engager le visiteur et ensuite les éléments de réassurances sont mis en valeur. Cette landing page est longue, personnellement je l’aurais réduite ou j’aurais ajouté des call-to-action au coeur de la page. C’est intéressant de voir que le bouton “ouvrir un compte” redirige vers une squeeze page pour le coup. 

Voilà pour les exemples de landing pages, j’en profite pour vous dire que si vous voulez une analyse détaillée de votre landing page n’hésitez pas à prendre contact avec moi et nous trouverons un format de travail adapté à vos besoins !

Quels outils choisir pour construire une landing page ?

 

Avant de vous conseiller sur les outils à utiliser pour créer une landing page efficace j’aimerais vous préciser une chose : l’efficacité d’une landing page n’a absolument rien à voir avec les outils que vous utilisez. Ce n’est pas une question de technique alors ne passez pas 200 ans à chercher le meilleur outil pour créer votre landing page. Effectivement, vous allez entendre de marketing automation, de chat-bots, d’upsales ou de downsales mais ce n’est pas votre priorité. Commencez déjà par créer des landing pages qui convertissent, apportez une énorme valeur à votre audience et ensuite, avec l’argent que vous gagnerez, vous investirez du temps et de l’argent dans des outils et mécanismes plus complexes.

Maintenant que j’ai terminé mon sermon de vieux ronchon, voici la liste des outils que je vous conseille pour créer vos landings pages :

 

 WordPress + Divi 

Si vous avez quelques notions de base en hébergement web, je vous conseille de créer vos landing pages en créant un site sur WordPress et en utilisant le Visual Builder de Divi. Après quelques heures de prise en main, vous pourrez créer des landing pages en quelques minutes ce qui est un atout non négligeable pour faire grossir votre business. C’est ce que j’utilise personnellement. Je conseille à mes clients l’offre de wordpress de infomaniak car ils offrent Divi à leurs clients ce qui fait quand même une économie de $89 par an… (Divi coûte $89 par an officiellement)

Découvrir l’offre de WordPress de infomaniak (lien affilié)

 

 Systeme.io

Systeme.io est un outil français conçu par un expert du marketing digital Aurélien Amacker qui après avoir testé de nombreuses solutions a décidé de créer le produit idéal pour les petites et moyennes entreprises. En quelques clics vous pourrez créer des landing pages à partir de templates optimisés pour la conversion. Vous n’avez plus qu’à suivre leurs conseils.

Le gros avantage de systeme.io c’est que vous pourrez aussi monter en puissance et créer des tunnels de vente complexes avec up sales et down sales, bons de réduction et séquence automatisées d’emailing. Si vous n’avez qu’un seul outil à prendre, je vous conseille systeme.io. Je l’utilise pour la gestion de mes bons de commandes et de mes tunnels de vente et j’ai été bluffé par la facilité d’utilisation !

Découvrir systeme.io (lien affilié)

Hubspot

Si vous avez les moyens et que votre entreprise est une belle PME alors je vous conseille vivement Hubspot qui a mes yeux est la Rolls Royce du marketing digital. Vous pourrez créer des landing pages facilement pour lesquelles vous aurez de nombreux outils d’analyse ce qui sera particulièrement puissant pour vos phases d’optimisation. Hubspot est une suite complète pour piloter la croissance de votre entreprise, vous aurez donc accès au meilleur CRM du marché, un chat bot, un outil de marketing automation, un système de blogging, un outil de gestion de la relation client… bref c’est véritablement le meilleur tout-en-un du marché. Les agences que j’ai dirigé étaient des agences Hubspot et je suis resté Partner Hubspot sur cette nouvelle activité. Le chatbot en bas à droite du site est d’ailleurs un chat Hubspot.

Découvrir Hubspot 

 

ManyChat

Une fois que vous aurez la maturité suffisante pour créer des landing pages plus complexes ou bien si vous vous fichez complètement de mes conseils (haha !) je vous propose de découvrir ManyChat. Un chatbot bien pensé peut-être une très puissante machine à conversion. Cependant, ne vous lancez pas tête baissée dans la conception d’un chatbot sans vous faire accompagner car ce n’est pas si simple que ça d’avoir un bon taux de conversion avec de tels outils.

Découvrir ManyChat

Il existe de nombreuses autres solutions pour créer vos landing pages tels que LeadPages, InstaPage, LeadFox ou encore plus simplement Mailchimp mais en tout honnêté je n’ai pas testé ces solutions donc je n’aurais pas d’avis sur la question. Mais encore une fois, l’outil que vous choisirez a peu d’impact sur votre succès. Alors comment choisir votre outil pour créer vos landing pages ? Choisissez un outil très simple pour commencer, et surtout choisissez un outil pour lequel vous avez quelqu’un qui peut vous aider. Mes guides seront principalements réalisés avec WordPress + Divi ou systeme.io ce qui vous permettra de suivre facilement mes conseils. 

Quels sont les éléments clés d’une landing page ?

 

Maintenant que vous avez choisi l’outil que vous allez utiliser pour créer votre ou vos pages de conversion voyons ensemble quels sont les éléments clés d’une landing page efficace

1 – Votre landing page a besoin d’une promesse

L’élément le plus important sur votre landing page est ce que l’on appelle la headline c’est à dire la phrase d’accroche. Neil Patel lors de sa conférence pour l’AWasia 2017 expliquait que 8 personnes sur 10 vont lire votre headline tandis que seulement 2 personnes sur 10 vont lire le reste de la page. Ce qui signifie que cette phrase d’accroche a un rôle énorme dans l’efficacité d’une landing page, elle conditionne 80% du processus de décision. Et pourtant, c’est probablement l’élément le moins optimisé des landing pages que je découvre au quotidien en coaching. Cette headline doit être choc, elle doit clairement identifier un problème clé de votre audience. Dites vous que si votre prospect ne s’est pas réveillé un matin avec cette phrase en tête c’est qu’elle n’est pas bonne. Si par exemple sur ma landing page j’avais écrit : “Soyez accompagné par un Expert en marketing digital” je n’aurais pas eu le même succès qu’avec “Générez plusieurs dizaines de nouveaux clients chaque mois en automatique”.

Pourquoi ? Parce que personne ne se dit :

“Mais c’est ça ! il faut que je sois accompagné par un expert en marketing digital, pourquoi n’y ais-je pas pensé plus tôt !”… personne.

D’ailleurs, sachez que de manière générale, personne n’a envie d’être accompagné. Encore moins lorsque l’accompagnement est en fait un soft word pour faire passer la pilule d’une facture salée… 

Si vous avez peu de temps pour créer votre landing page, vous devez passer votre temps sur cette headline. C’est votre promesse. C’est ce que vous vous engagez à réaliser pour aider votre futur client.  

2 – Pour quelle raison dois-je croire aux arguments de votre landing page ?

Une fois que vous avez fait cette promesse, votre prospect va chercher à comprendre qui vous êtes et si il peut vous faire confiance. Et ça a du sens… Il ne va pas vous croire sur parole ! Vous allez donc devoir l’aider à comprendre qui vous êtes et lui servir sur un plateau des raisons d’y croire.

Les éléments les plus efficaces pour rassurer sont les témoignages et les vidéos de vous faisant une conférence devant des centaines de personnes. 

J’imagine que vous n’avez pas tous ce genre de vidéo, cependant avoir des témoignages est relativement simple.

Vous avez sans doute aidé des proches, parfois gratuitement, et vous devez absolument leur demander de vous aider en retour. Tout le monde se fiche de savoir que votre témoin à le même nom de famille que vous, ou que c’est un ami proche. Ne vous bloquez pas pour ce genre de détails. 

Demain, avec la croissance de votre business, la collecte de témoignages sera votre sport préféré. En attendant, faites avec les moyens du bord…

C’est le moment de parler de vous, de qui vous êtes, mettez une photo de votre plus beau profil, même si vous vendez des boulons pour l’aérospatiale, mettez un visage sur votre landing page. De préférence un visage de votre équipe commerciale. Oubliez les banques d’images, vous allez faire fuir vos prospects. 

Pour information, trouver un salarié avec des dents ultra blanches en France avec un sourire hollywoodien est quasiment impossible alors ne prenez plus ce genre de photos pour vos landing pages !

 

Il n’est pas beau Bob ?! Avouez que tout de suite vous avez une grande envie d’acheter. Le bénéfice de Bob est énorme… 

Bref… soyez vrai sur votre landing page !

3 – Votre landing page doit m’engager et me faire passer à l’action

Maintenant que votre prospect a confiance en vous il va falloir le faire passer à l’action.

Qu’attendez-vous de cette landing page ?

Remplir un formulaire ? Envoyer vers un bon de commande ou une page de paiement ? Vous devez déterminer l’objectif de votre landing page. Il n’est pas possible d’avoir plusieurs objectifs pour une seule landing page. Si vous avez plusieurs offres à promouvoir vous devrez créer plusieurs landing pages.

Si votre objectif est de créer une landing page pour faire remplir formulaire, je vous conseille de créer un formulaire court quitte à avoir une seconde étape de question. Mais votre objectif est de créer un contact et donc de récupérer un numéro de téléphone ou une adresse email, vous aurez le temps ensuite de récupérer plus d’informations. Pour autant, les formulaires longs ont l’avantage de tester la motivation de votre prospect. Quelqu’un qui rempli un formulaire long sera probablement plus chaud que quelqu’un qui n’a pas souhaiter le terminer. C’est donc aussi un bon moyen de filtrer vos leads et de vous fixer des priorités. 

J’ai observé que les formulaires ludiques qui permettent de rapidement engager vos leads ont de meilleurs taux de conversion. C’est un tunnel, on fait de petites actions simples et funs puis ensuite on pose les questions plus difficiles.

Le bouton de validation de votre formulaire est lui aussi très important, plutôt qu’un simple “envoyer” préférez par exemple “Récupérer mon livre blanc” ou “réserver ma session de coaching”.

 

4 – Une bonne hiérarchie visuelle est indispensable pour augmenter la conversion de votre landing page

Vos landing pages doivent être facile à lire et votre proposition de valeur évidente. Pour faciliter cet exercice vous pouvez vous appuyer sur la hiérarchie visuelle des éléments.

Il vous semble évident qu’un texte écrit en taille 50 est plus important qu’un texte écrire en taille 18 ? Vous pouvez donc commencer par jouer sur la taille des éléments de votre landing page. Ce qui est important sera donc plus gros. 

Cependant, n’oubliez pas que votre site internet sera très souvent lu sur mobile, vérifiez donc que vos éléments ne soient pas trop gros pour les petits écrans. 

Jouer sur les couleurs est aussi une technique simple pour organiser vos éléments. Les couleurs permettent d’orienter le regards de vos visiteurs. Choisissez une couleur forte pour vos call-to-action et des couleurs neutres (gris, noir, bleu foncé) pour les textes et les éléments.

N’utilisez pas deux couleurs fortes différentes pour deux CTA différents, votre visiteur n’arrivera pas à hiérarchiser les éléments.

Sur quel bouton doit-il cliquer ? C’est à vous de lui dire et la couleur et la taille du bouton sont des éléments clés pour l’aider à prendre une décision.

Enfin, l’importance des éléments de votre landing page est aussi déterminé par leur emplacement sur la page. Dans le header, nous sommes habitué à retrouver les éléments les plus importants de page.

Le coin droit de la page est aussi un emplacement stratégique sur une landing page, vous pouvez y placer un call-to-action secondaire. 

Vous devez penser fonctionnel et conversion avant de penser design. 

5 – Comment puis-je partager votre landing page ?

 Et oui… si vous souhaitez que votre landing page convertisse, vous allez avoir besoin de visiteurs.

En mettant en place des boutons de partage faciles d’accès sur votre landing page, vous augmentez considérablement votre visibilité. C’est mécanique, si vous demandez à vos visiteurs de partager votre landing page ils le feront, sinon ils n’y penseront pas. 

Construire une landing page qui convertit : étape par étape

Maintenant que vous connaissez les éléments clefs d’une landing page, voyons ensemble, étape par étape comment construire vos landing pages.

  1. Ecrivez votre promesse en gros le plus haut possible sur votre landing page. Utilisez des verbes d’action. Votre promesse doit résoudre un problème clé de votre cible. Pour rédiger votre promesse vous pouvez vous appuyer sur cette phrase : “j’aide X à faire Y grâce à Z”
  2. Immédiatement sous la promesse, insérez votre call-to-action principal. Si l’objectif de votre landing page est de collecter des informations avec un formulaire, je vous conseille de placer votre promesse à gauche de la page et insérer votre formulaire à droite. Si ce n’est pas possible, alors insérez un bouton avec une ancre qui redirigera vers le formulaire en bas de page par exemple.
  3. Supprimez les éléments inutiles du menu qui pourraient faire sortir votre visiteur de la landing page. Une landing page n’intègre pas de menu. Le visiteur n’a que 3 solutions possibles : réaliser l’action attendue, ferme la page ou retourner sur la page d’accueil du site. 
  4. Sous la promesse, présentez votre produit : ses bénéfices, ses fonctionnalités, ses services. Vous pouvez aussi présenter votre entreprise, vos valeurs et insérer quelques logos de vos clients. C’est le moment de charmer votre prospects et de rendre votre promesse plus concrète.
  5. Votre visiteur souhaite maintenant voir des preuves. Vous lui avez fais une promesse, vous vous êtes présenté. Maintenant vous devez lui présenter des témoignages et des cas clients. Il ne vous croira pas sur parole, vous allez devoir prouver que vous allez tenir votre promesse.
  6. Si vous avez des récompenses ou des reconnaissances de tier de confiance (gartner, Forrester Wave, CCI, FAST 500, etc..) c’est le moment de les mettre en avant !
  7. Insérez des call-to-action principaux entre toutes les sections. Vous ne savez pas à quel moment votre visiteur va être convaincu de passer à l’action donc facilitez lui la vie.
  8. Insérez des outils de partage sur votre landing page et incitez votre visiteur à la partager.
  9. Si votre landing page est une page de vente, mettez en avant une promotion avec un prix barré et ajoutez un timer de vente si c’est possible (et réel, sinon c’est illégal).
  10. Insérez sur votre landing page votre pixel facebook, votre tracker linkedin ainsi que celui de google analytics.

Votre landing page est maintenant prête, vous pouvez la diffuser. 

Utiliser la psychologie pour créer une landing page efficace

Quelques outils de psychologie vous aideront à augmenter les taux de conversion de vos landing pages. 

Le premier outil est l’engagement. Vous devez faire réaliser à votre prospect de petites actions pour qu’il s’engage avec vous dans une conversation digitale. Par exemple, plutôt que de lui demander son age et son sexe dans un questionnaire brut, vous pouvez lui demander si il recherche des solutions pour homme ou pour femme et ensuite lui proposer un curseur pour qu’il choisisse son age. En découpant les étapes vous créer du lien avec votre visiteur et les questions passent plus facilement.

Un autre outil intéressant est de jouer sur les peurs. Les peurs sont plus puissantes que les promesses. L’acte d’achat et le passage à l’action est plus rapide dès lors que vous pouvez appuyer sur les inquiétudes de votre visiteur. Une fois que votre visiteur est effrayé, vous pouvez le rassurer et le faire passer à l’action.

L’humain veut ce qu’il n’a pas… C’est dans nos mécanismes. Plus vous rendrez la vente difficile ou l’accès à vos livres blancs compliqué en laissant prétendre que vous sélectionnez les heureux gagnants plus vous aurez des leads qualifiés. L’utilisation des listes d’attente par exemple est un parfait outil pour conclure des ventes automatisées. 

Enfin, si vous en avez la possibilité je vous conseille d’augmenter les touch points. Plus vous aurez de points de rencontre dans votre processus de vente, plus la vente sera facile. C’est comme séduire une personne.. c’est long. Mais plus vous prendrez votre temps, plus ce sera efficace.

Avant de demander quelqu’un en mariage, offrez lui un café, invitez le à dîner, partez ensemble en week-end, faites un road trip ensemble, profitez de votre premier bisou, etc.

Je vous laissez retranscrire ces étapes dans votre processus de vente !

Comment optimiser vos landing pages ?

L’optimisation de vos landing page est essentielle et pourtant la pratique est relativement rare. Croyez moi, c’est plus facile d’augmenter votre taux de conversion en ayant une amélioration continue des taux de conversion de ses landing pages plutôt que de réinventer la roue avec de nouveaux parcours.

Comment allez vous optimisez vos landing pages ?

Et bien vous allez mettre en place des tests A/B et chaque mois vous testerez une nouvelle couleur, une nouvelle image en background, une nouvelle promesse, une nouvelle position du formulaire. Et chaque mois vous augmenterez ainsi de quelques pourcentages vos taux de conversion.

  • Essayez d’allonger vos landing pages ou encore de les réduire.
  • Ajoutez des témoignages ou des bénéfices produits.
  • Améliorez la hiérarchie visuelle.
  • Recherchez une meilleure expérience utilisateur.
  • Essayez une promesse plus forte.

Vous ne pouvez pas vous passer des tests A/B et d’un processus d’amélioration continue !

 

J’espère que ce guide sur la création d’une landing page optimisée pour la conversation vous a été utile et que vous avez pu améliorer vos taux de conversion. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires si dessous, je vous répondrais le plus rapidement possible. 

A très vite,

Florian